• Elise Rousse

Conseils ayurvédiques pour une bonne santé au printemps

Mis à jour : juil. 18

Pratiques quotidiennes, postures de yoga, et conseils diététiques pour passer de l’hiver au printemps.

(Pour en savoir plus sur l'Ayurvéda et les Doshas, c'est par ici).


C’est le printemps mes amis ! Il est enfin de retour. Mère Nature se réveille, tout pousse et fleurit, le monde est plein de couleurs et de parfums. C’est la saison des célébrations, de la croissance et de la renaissance. En hiver, nous nous concentrons sur notre confort et nous mangeons des aliments réconfortants et chauds. Mais aujourd'hui, alors que le printemps est là, vous vous sentez peut-être un peu lourd(e) et fatigué(e). Alors il est temps de faire entrer la lumière dans votre vie !



Un changement de saison est toujours synonyme d’adaptation pour le corps : il doit s’adapter à la longueur des journées, aux changements de température et aux nouveaux produits de saison par exemple. L’Ayurveda, « la science de la vie », consiste à trouver un équilibre et à permettre au corps et à l’esprit de fonctionner de manière harmonieuse dans le monde extérieur. Vivre en cohérence avec les saisons est l’une des meilleures façons de préserver sa santé et son bien-être, d'équilibrer son système immunitaire, son système digestif et bien sûr son dosha (Vata, Pitta, et Kapha).

Tout comme chaque personne a son dosha dominant, chaque moment de la journée et chaque saison est également régi par un dosha particulier. Le printemps est étroitement lié au Kapha. Les qualités du Kapha sont l’humidité, la lourdeur, la douceur, l’abondance, mais également la léthargie. Vous avez peut-être constaté que les allergies et le rhume des foins reprennent à cette saison de l’année et qu’il y a plus de mucus dans vos voies respiratoires, ce qui cause des rhumes et une congestion des sinus.


À la sortie de l’hiver, les signes potentiels de déséquilibre au niveau physique, mental et émotionnel peuvent être les suivants : digestion lente, excès de mucus et congestion, peau froide et moite, apathie et léthargie au niveau du corps et de l’esprit, perte d’appétit, problèmes d’attachement, etc.

Si vous ressentez l’un de ces signes, une routine et un régime ayurvédiques de printemps peuvent vous aider !


Régime alimentaire de printemps


Le petit déjeuner doit être léger et doit se composer de fruits frais ou cuits et d’une tasse de thé. Le déjeuner doit rester le repas principal de la journée et le dîner doit être plus léger que le déjeuner. Des céréales cuites, des légumes cuits à la vapeur et des lentilles sont un bon choix


Privilégiez :

· Les goûts amers, piquants et astringents (par exemple : citron, légumes à feuilles vert foncé, piment, ail, légumineuses, radis et baies).

· Les légumes verts

· Les petites légumineuses (lentilles rouges, pois cassés, pois chiches et haricots mungos).

· Ajoutez beaucoup d'épices à vos plats comme du poivre noir, du curcuma, du gingembre, de l’ail, du cumin et des graines de moutarde

· Le miel tiède (pas chaud) et de l’eau citronnée (avec un peu de gingembre) le matin, avant le petit déjeuner.

Réduisez :

· La consommation de viande, particulièrement de viandes plus difficiles à digérer comme le porc, le bœuf, le canard et les fruits de mer

· Les noix (ou faites-les tremper avant)

· Le blé (trop difficile à digérer)


Evitez :

· Les aliments lourds et gras

· Les aliments salés et sucrés

· Les glaces et les boissons fraîches

· Les produits laitiers (particulièrement le matin)


Autres conseils diététiques :

Faites votre propre tisane : cumin, coriandre et fenouil à proportions égales (délayez approximativement 1 cuillère à café de chaque épice dans un litre d’eau), faites bouillir durant 15 minutes, filtrez et buvez tout au long de la journée.


Pratiques quotidiennes


Levez-vous avec le soleil

Avec toute cette vie qui renaît autour de nous, le printemps est la saison idéale pour sortir et profiter de la nature. Voyez si vous pouvez vous lever avec le soleil (ou même avant) et prenez peut-être quelques minutes pour vous promener dehors et prendre l’air (même à travers la fenêtre !).

Avec les journées qui s’allongent, se lever tôt est une bonne manière de se débarrasser de son apathie, de retrouver de l’énergie et de réinitialiser l’horloge biologique. Notez également que faire une sieste durant la journée est fortement déconseillé durant la saison du Kapha !


Bougez!

Le printemps est un bon moment pour vous remettre à une activité physique. Cela vous aidera à avoir l’esprit clair et à retrouver de l’énergie. Pratiquez au moins 20-30 minutes d’exercice physique par jour, de préférence le matin entre 6h00 et 10h00. Vous pouvez débuter la journée avec 10 minutes de salutations au soleil et quelques exercices d’assouplissement et pourquoi ne pas y ajouter une promenade au parc durant votre pause de midi ? Si possible, déplacez-vous à pied plutôt qu’en transports publics ou en voiture ou prenez le vélo et faites le plein d’air frais et de lumière naturelle.

Pratiquer des exercices physiques un peu plus intenses qui augmentent votre rythme cardiaque et vous font un peu transpirer (vélo, escalade, course à pied, natation) quelques fois par semaine, équilibrera encore plus le Kapha et permettra à votre corps de lâcher prise et de retrouver son énergie.

Et si vous ne pouvez pas faire de l’exercice le matin, le soir est également un moment propice pour l’activité physique (idéalement entre 18h00 et 22h00).


Brossage du corps, Garshana.

Communément appelé brossage à sec, cette pratique ayurvédique consiste à stimuler le système lymphatique par un massage et à le détoxifier pour revitaliser la peau et raviver l’esprit. Durant les mois de printemps, lorsque la neige fond, la terre est saturée en eau et l’air est empli de pollen de fleurs. Le Kapha a tendance à s’accumuler dans la lymphe ou les sinus, ce qui crée une stagnation ou une congestion respiratoire. Le brossage à sec aide à stimuler le Kapha dans le corps et favorise la circulation et le drainage du mucus. C’est également une bonne façon d’augmenter son énergie et de stimuler la circulation sanguine le matin.


Autres conseils à mettre en pratique au quotidien :


· Essayez de nouvelles choses, soyez curieux(se) et aventureux(se). Brisez un peu votre routine !

· Lâchez prise ! Le Kapha renforce la tendance à construire, à accumuler et à s’accrocher. Vous pouvez contrebalancer cela en vous débarrassant de tout ce qui ne vous sert plus. Tout ce dont nous nous entourons est pourvu d'énergie et prend de la place, même ce vieux meuble dans le grenier ou les vêtements au fond de votre armoire. Vous vous sentirez plus léger(ère), vous verrez plus clair et vous serez ouvert(e) à de nouvelles opportunités lorsque vous aurez lâché prise.

· Mettez des vêtements aux couleurs vives et chaudes comme le rouge, le jaune et l’orange au début du printemps, quand le temps est encore un peu froid et humide. Quand les températures augmentent, passez progressivement aux couleurs plus fraîches que sont le bleu, le vert, le mauve et le blanc.



Yoga de printemps

Au printemps, l’important est de nettoyer ses poumons et de réchauffer ses reins. Il est important de garder la poitrine et les épaules ouvertes et de créer de l’espace pour l’ouverture du cœur.


Lancez-vous des défis (sans exagérer), essayez de maintenir une posture un peu plus longtemps que vous ne le feriez habituellement et pratiquez à un rythme plus soutenu et avec plus d'intensité.

Respirez fort durant votre pratique en faisant une pause entre les inspirations et les expirations. Et lorsque vous êtes sur le point de relâcher une posture, respirez encore une fois.


Terminez toujours votre séance de yoga par un petit Savasana en plaçant un coussin sous votre poitrine pour un bénéfice maximal


Postures recommandées pour le printemps :


· Les salutations au soleil rapides et d’autres flows de Vinyasa sont excellents en cas de déséquilibre du Kapha, car ils réchauffent, oxygènent et ouvrent la poitrine.

· Les postures du guerrier qui sont parfaites pour ouvrir la poitrine et l’Ardha Chandrasana (demi-lune)

· La posture sur la tête et sur les épaules, le pont, la charrue et leurs variations

· Toutes les flexions arrière, notamment la posture du chameau et de l’arc (stimule la digestion). Moins de flexions avant, car elles compriment la poitrine.

· La planche et la planche latérale

Le printemps est également le moment idéal pour pratiquer des exercices de respiration (pranayama) comme le Kapalabhati et le bhastrika pour libérer l’esprit et ces pratiques sont également purifiantes—l'idéal pour le printemps vous ne trouvez pas ?





Maintenant vous savez tout ! Il va de soi que vous ne devez pas faire tout ce que je conseille ici. Commencez par appliquer quelques-uns de ces conseils. Testez et voyez ce qui fonctionne pour vous !


Contactez-moi si vous avez des questions. Je serai ravie de partager mes connaissances et mes idées avec vous. Nous pouvons aussi programmer une consultation ayurvédique!

Je vous souhaite un merveilleux printemps !

Amour et lumière.